Anne Franck au pays du manga

Arte.tv.fr, Alain Lewkowicz, Samuel Pott, Vincent Bourgeau et Marc Sainsauve, nous proposent un voyage étonnant au Japon et dans la culture manga sous la forme d’une bande dessinée documentaire interactive : « Anne Franck au pays du manga ». Le manga est très populaire au Japon, environ 3 millions d’exemplaires vendus par mois, il y a des mangas pour tous et parlant de tout. Le problème, c’est que des évènements dramatiques y sont souvent traités de manière très générale et superficielle, voire même sur le ton de l’humour. Ainsi, les sujets délicats sont laissés de côté, occultés. D’ailleurs, le système éducatif japonais n’est pas bien différent de cette tendance, car on y apprend uniquement les dates, le fond n’est pas traité, et on ne demande pas de comprendre ni d’expliquer, aucun sens critique n’est véritablement cultivé.

Ci- dessous une « Version Manga de Mein Kampf…
anne-franck-arte-tv
Hitler prend l’apparence du puissant Minos dans Goldorak,… Souvent considéré en Asie comme une sorte de Gengis Khan, chef de guerre exceptionnel, Hitler, hurle, braille…. »

Précisément, le Journal d’Anne Frank (l’un des livres les plus lus au Japon), a également été adapté en manga, seulement dans l’univers post-moderne japonais, Anne Frank est à l’image de beaucoup de choses: « Kawaï », autrement dit, mignonne… « Même dans « Little boy » nom de la bombe A larguée sur Hiroshima – le champignon atomique devient un personnage rigolo quand l’artiste Murakami s’en empare… » Ainsi, quand Anne Franck devient une héroïne de manga, un symbole de paix, un personnage mignon, c’est aussi pour mieux rester à l’écart de l’essentiel, c’est à dire de la Shoah.

Il n’en fallait pas plus pour que les quatre protagonistes de cette bande dessinée interactive s’envolent vers le pays du soleil levant et tentent de comprendre comment les Japonais avaient converti Anne Franck en un pur personnage « kawaï » et d’une manière générale, comment les japonais pouvaient occulter les parties les plus gênantes de leur histoire.

Grâce à ce voyage multimédia et interactif, Arte-tv nous propose de découvrir un peu plus le Japon et les japonais, leur rapport à l’histoire, aux autres et à eux-mêmes… Une critique de la pensée dominante et de la manga-culture, en même temps qu’une véritable tentative de jeter un pont entre deux cultures.

http://annefrank.arte.tv/fr/

Ce contenu a été publié dans Animation, Médias, Webdesign, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *